Monthly Archives: February 2016

Beauté : les 10 indispensables de la jeune maman

string_pocket_black

Après neuf mois d’attente, bébé est enfin arrivé ! Tout n’est que joie, bonheur et amour… et grand chamboulement tout de même ! Avec un petit bout à s’occuper, on a parfois tendance à s’oublier ou à prendre soin de soi pas exactement comme il le faudrait. Pour toutes les super-mamans super-occupées-débordées-pressées, voilà nos 10 produits préférés pour se refaire une beauté…

1. L’Eau Thermale Avène (en pharmacie et parapharmacie)

Pour bien commencer la journée, rien de plus rafraîchissant qu’un peu d’eau sur le visage grâce à un doux brumisateur. Pratique pour défroisser les traits quand un passage via la salle de bains n’est pas la priorité. Un pschit et hop, on peut aller donner le premier biberon du matin sans avoir l’impression d’avoir les marques de l’oreiller encore imprimées sur la joue.

2. Le Soin Lissant Contour des Yeux d’Embryolisse (sur beautylish.com)

Parce qu’après des nuits de 6 heures faites en 3 X 2 on se réveille souvent avec des yeux de panda, un soin pour nos jolis yeux est le bienvenu. Une noisette de crème pour chaque oeil, on masse une minute pour activer la micro-circulation et à nous le regard frais comme la rosée du matin…

3. Le Shampooing sec au lait d’avoine de Klorane (en pharmacie et parapharmacie)

Parce qu’entre les couches, les biberons ou les tétés et toute l’attention que bébé réclame, on a pas forcément tout le temps qu’on voudrait dans la salle de bain, on espace un peu les shampooings avec le produit qui sauve : le shampooing sec. Parfait pour se refaire une frange ou faire bonne figure niveau coiffure.

4. L’Eau de Senteur Bonpoint (sur le site bonpoint.com)

La ola pour cette cultisme odeur qui va comme un gant aussi bien à bébé… qu’à nous ! Une belle odeur de propre, délicate et fraîche dont on n’arrivera bientôt plus à se passer. On aurait presque envie de vider le flacon sur nous à chaque utilisation… mmm…

5. Le Baume Corps Super Hydratant de Clarins (sur le site clarins.fr)

Aïe mais c’est quoi cette peau de crocodile ?! La notre ? Après une grossesse, cette dernière mérite bien qu’on la chouchoute… non ? Parce qu’elle le vaut bien, on la lisse on la nourrit et surtout, on la raffermit avec cette crème super-efficace.

6. Le Rouge à lèvres Ruby Woo de M.A.C (sur le site maccosmetics.fr)

Si on ne devait garder qu’un seul produit dans notre trousse à maquillage, on choisirait sans aucune hésitation ce rouge à lèvres chic à souhait. Il est tout simplement parfait. Si parfait que grâce à lui on passe du mode sophistiqué en quelques secondes…

7. Le correcteur de teint Secret Camouflage de Laura Mercier (sur le site lebonmarche.com)

Bon, ok. Avec le rouge à lèvres, il y a tout de même un produit qui est devenu plus qu’indispensable dans notre routine make-up : le cultisme correcteur de chez Laura Mercier. Couvrant mais pas trop. A la texture parfaite. Grâce à lui adieu boutons, cicatrices et rougeurs… et bonjour le teint parfait !

8.L’anti-cernes FakeUp de Benefit (sur le site sephora.fr)

Parce que se serait dommage d’avoir une peau parfaite avec des cernes, on se jette illico sur cet anti-cernes si pratique qu’on en est encore toute étonnée le matin quand on le passe sous nos jolis yeux. Hydratant juste ce qu’il faut, il ne bouge pas d’un millimètre et surtout… ne se voit pas.

9. La Crème Prodigieuse de Nuxe (sur le site nuxe.com)

Parce que rien ne vaut une vraie bonne crème hydratante pour garder un visage d’ange même avec 485 heures de sommeil de retard, on mise sur cette valeur sûre. Hydratante, anti-oxydante, défatiguante, anti-stress, cette crème est tout simplement parfaite. Sans parler de son odeur réconfortante…

 

10. La Crème Gourmande Mains et Ongles de Caudalie (sur le site caudalie.com)

Pour être belle jusqu’au bout des ongles même après avoir donné le bain à notre bébé et lavé 3 bavoirs, 2 sucettes et 4 biberons, on se masse les mains avec cette crème très rapidement efficace.

Et pour rassembler tous ces merveilleux produits dans un seul et même endroit (histoire de ne pas les chercher partout dans la maison) quoi de plus sympa que de s’offrir une jolie trousse de beauté par ici sur Etsy ?

Interview Instamum : Céline, du blog La Malle aux Trésors

Certaines mamans blogueuses ont le don de raconter leur bonheur familial avec simplicité et tendresse. Nous avons eu envie de partager avec vous nos plus belles ballades Instagram…

photo 4

Amoureux de poésie et d’authenticité, arrêtez-vous un instant sur l’Instagram de Céline, créatrice du merveilleux blog malleotresors.com et maman de deux adorables et jolies princesses : Fantine (7 ans) et Ella (4 ans). Les moments choisis et partagés ici sont toujours d’une merveilleuse douceur. Ils sont joyeux, conviviaux, inspirés et inspirants… Après quelques minutes passées en compagnie de cette belle famille, on se surprend en train de chantonner : « Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux… »

Bonjour Céline. On est très heureux de commencer nos interviews Instamum par toi car ça fait longtemps que l’on voit grandir tes filles sur ton blog. Allez ! Pour la première question, on va commencer par le commencement : que peut-on trouver dans ta formidable « malle aux trésors » ?

Un peu de tout ce que j’aime. De la déco (nous retapons depuis un an une maison qui nous inspire autant qu’elle nous prend tout notre temps), de la mode, des instants familiaux, des idées de sortie, des recettes, des anecdotes rigolotes, des voyages à deux où en famille. Le carnet de bord d’une famille moderne en fait.

photo 1

Quand on visite ton blog, on est sincèrement admiratifs. On dirait que tu n’es jamais à cours d’idées pour amuser tes filles. Ateliers DIY, cuisine, sorties… Où trouves-tu ton inspiration ?

C’est gentil! Ma source d’inspiration c’est elles justement. Elles ont tellement soif de faire des choses qu’il faut toujours avoir un tour dans sa besace. Je suis toujours à l’affût de chouette sorties adaptées (et ça c’est pas de la tarte), d’idées d’activités (on trouve plein de choses sur pinterest, je n’ai pas fait un dixième des idées que j’y ai trouvées), et j’aime aussi beaucoup recevoir des copines avec leurs enfants. On fait un chouette goûter avec Ella, ma cadette qui adore cuisine et qui maitrise déjà comme un chef même si il faut parfois calmer son impulsivité 😉

Quelle est l’activité préférée de tes filles ?

Le dessin. Heureusement elles ont hérité du talent de leur père en la matière, elles sont très douées, ça m’impressionne.

photo 2

Sur ton blog, tu mets particulièrement en valeur tes week-ends en famille (et on t’en remercie parce qu’on les adore). Quel est le programme du week-end parfait pour toi ?

Un brunch pantagruélique tous les quatre, une sortie en famille, dans les bois ou en ville, j’aime les deux, même si clairement tout est plus simple dans la nature avec deux enfants un peu enjoués (la version classe de totalement sur excité) et un diner à la maison avec des amis. Après plusieurs années dans une maison de location où la cuisine n’était absolument pas pratique, je me remets en cuisine dans notre maison où on a pensé un espace vraiment chouette et où je prends beaucoup de plaisir à cuisiner pour tout le monde. je suis dans une période folie de la pâtisserie… Si en plus le dimanche il y a de chouettes vide-greniers et qu’on peut pique-niquer alors là c’est l’apothéose du bon week-end.

Tu partages également avec nous tes moments en mode « sans enfants ». C’est à dire en amoureux, entre copines ou même entre blogueuses… quel a été ton préféré récemment ?

Nous sommes partis passer un week-end en amoureux à Anvers cet automne. Nous ne connaissions pas cette ville et on y avait trouvé une magnifique air bnb. C’était court mais ça nous avait fait un bien fou. Là j’ai très envie d’aller prendre l’air à la mer. Je fais des appels du pieds à mon petit mari l’air de rien…

On a remarqué que tu adorais chiner de beaux meubles et de beaux objets. Penses-tu avoir transmis cette passion à tes filles ?

Oui complètement, mais à leur niveau pour le moment. Elles aiment chiner les jouets de quand j’étais petite (petits poney vintage et polly pocket). On leur donne une petite pièce en début de parcours et elles choisissent (presque) ce qu’elles veulent. Bien souvent les gens craquent devant leurs trognes décidées et elles finissent les bras chargés de jouets et de livres…

As-tu un conseil pour ne pas rentrer bredouille d’un vide-grenier ?

Malheureusement aucun. Il nous arrive de rentrer les mains vides même après 13 ans de pratique. On peut trouver des merveilles dans un minuscule vide-grenier et rien dans une énorme brocante. Il faut plutôt prendre ça comme une chouette promenade en famille dans laquelle si on a un peu de chance on peut trouver des trésors. On aime aller dans les vide-greniers au fin fond de la campagne comme ça on voit aussi du pays. Il y a de très beaux petits villages dans le coin où nous sommes et c’est vraiment agréable de s’y promener quand il fait beau.

photo 3

Selon toi, quelles sont les trois qualités indispensables quand on est parent ?

Oh laaaaa… De la patience (ça c’est pas mon fort), une grande capacité à se remettre en question et beaucoup d’humour.

Si tu devais te définir en un mot (question super-fastoche, hein), lequel choisirais-tu ?

Je crois que je dirais gourmande. Ca me résume assez bien 😉

Pour suivre en direct les aventures de La Malle aux Trésors, c’est :

Par ici sur le blog

Ou par ici sur Instagram

Crédits Photo : La Malle aux Trésors

 

Top 10 de nos livres préférés 

IMG_5572

Des livres qui font rire, sourire, réfléchir, rêver… on commence à en avoir quelques uns dans notre bibliothèque. C’est avec plaisir que nous partageons avec vous nos coups de coeur. Pour les petits et les moins petits… et même pour les grands… voici 10 livres à lire en famille.

Et si on jouait ? de Gyo Fujikawa

IMG_5565

Impossible de passer à côté des livres cette cultissime illustratrice américaine. Ce livre cartonné est parfait pour les tout-petits. Ils se régaleront à regarder les enfants se rouler dans l’herbe, sauter dans les flaques et faire la ronde… un must have de bibliothèque.

Eloïse à Paris, de Kay Thompson et Hilary Knight

IMG_5568

Eloïse a six ans et habite au dernier étage du Plaza à New York avec sa gouvernante, son chien et sa tortue. Elle fait du patin à roulettes dans les couloirs, prend l’ascenseur quand ça lui chante, passe sa vie au téléphone… jusqu’au jour où elle reçoit un télégramme de sa mère et part à Paris. L’espiègle Eloïse est l’un des personnages incontournables de la littérature d’enfance…

Moumine, l’expédition au clair de lune, de Tove Jansson

IMG_5567

Vous ne connaissez pas les Moomins ? Cette adorable famille de trolls, imaginée par une célèbre artiste finlandaise dans les années 40, habite dans une vallée imaginaire et a séduit plusieurs générations d’enfant… et d’adultes ! Dans ce livre, les Moomins voguent vers une île et trouvent un trésor caché au fond de l’eau….

Maman, comment on fait les bébés ? de Soledad Bravi

IMG_5566

C’est l’histoire d’une petite fille qui en a marre qu’on lui raconte des histoires. Qu’on lui raconte des salades. Cette petite fille veut que sa maman lui dise comment on fait VRAIMENT les bébés ! Parce que c’est un sujet important, non ? Soledad Bravi parle avec humour de cet instant où notre enfant nous pose LA fameuse question.

L’histoire du lion qui ne savait pas écrire, de Martin Baltscheit et Marc Boutavant

IMG_5570

Ceux qui aiment Mouk retrouveront avec plaisir les illustrations de Marc Boutavant dans cette touchante histoire. Comment va bien pourvoir faire le lion, qui ne sait que rugir, pour écrire une lettre d’amour à celle qui lui plaît ? Il va demander de l’aide aux autres animaux ! Sauf que le résultat n’est jamais assez bien… comment va-t-il s’en sortir ?

Alice au pays des merveilles, de Lewis Caroll et Anthony Browne

IMG_5569

Quand un grand classique de la littérature est illustré par une pointure comme Anthony Browne, ça ne peut donner qu’un véritable chef d’oeuvre. Ce livre est à lire, relire et à poser avec fierté sur sa table de nuit. Et il peut même dinner envie d’en savoir un peu plus sur l’univers d’Anthony Browne.

Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…, de Davide Cali et Benjamin Chaud

IMG_5571

La maîtresse n’ose même plus compter le nombre d’explications bancales que les enfants lui ont données pour lui annoncer qu’ils n’avaient pas fait leurs devoirs… Dans ce livre, les plus originales sont répertoriées. « Des elfes ont caché mes crayons » ou « Nous avons eu un gros problèmes avec des plantes carnivores… il fallait oser !

Le petit bout manquant, de Shel Silverstein

IMG_5572

Pas besoin d’être parfait pour être quelqu’un de bien. Ni pour être heureux. C’est un peu comme ça qu’on a compris le message caché dans ce livre. Avec des illustrations aux lignes plus qu’épurées, Shel Silvestein signe une histoire poétique, philosophique, métaphorique… et tout simplement magnifique !

La grande histoire d’un petit trait, de Serge Bloch

IMG_5573

C’est l’histoire d’un petit trait, d’un tout petit trait de rien du tout, qui va devenir une chose de grande importance dans la vie du petit garçon qui l’a trouvé. Voilà une histoire pleine d’intelligence et dont la morale est assez jolie : on peut faire beaucoup avec pas grand chose. Il suffit juste d’un peu d’imagination…

Sans le A, de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo

IMG_5574

Sans le A, la carotte fait crotte. Sans le B, le boeuf fait l’oeuf. Sans le C, mes crayons sont des rayons. Cet anti-abécédaire apprendra à votre enfant à jouer avec les mots mais également avec les lettres… un vrai régal ! Un livre ludique, malin et parfait pour ceux qui apprennent à lire et à écrire.

Interview #déco : C’est ma chambre !

a

Aujourd’hui nous avons rendez-vous dans la chambre de Gabriel (14 ans) et Balthazar (6 ans) chez Eléonor Houplain. Dans un impressionnant et lumineux haussmannien situé à Barbès, cette architecte d’intérieur et set designer s’est imaginé un cocon familial très chaleureux avec feu de cheminée et grands canapés où il fait bon de se poser…

Bonjour Eléonore. On est particulièrement fan de l’atmosphère qui règne dans ton appartement. On s’y sent immédiatement bien et on n’a pas envie d’en partir. On peut rester dîner ? Il paraît que tu cuisines admirablement bien…

Ah mais oui c’est vrai ! (rires) J’en serai ravie ! Enlève tes chaussures et viens te lover dans le canapé pendant que je prépare un petit quelque chose…

Pour commencer, une question étrange : si tu visitais demain ton propre appartement, quelles seraient tes premières impressions ? Qu’en dirais-tu, en clair ?

Je dirais que c’est bien un univers de fille ! Ces petits détails et ces couleurs (on trouve du vert d’eau dans la cuisine, ndlr)… c’est assez féminin, assez tendre. Et puis je dirais que malgré que le blanc soit la couleur dominante dans l’appartement, ça reste chaleureux et moelleux.

Il y a une belle cohérence dans ton appartement. Une homogénéité qui fait très « cocon », du coup. Il n’y a pas une pièce dans un certain style et une pièce dans un autre. La chambre de tes fils (Eléonore est également la maman de Raphaëlle, 17 ans, ndlr) est donc dans le même esprit que les autres pièces… quel est donc cette ambiance que tu as voulu donner à leur chambre ? En quelques mots, comment la définirais-tu ?

C’est une chambre de garçon. Donc j’ai osé m’investir dans des coloris kaki, citron vert et charbon. J’ai osé chiner des bureaux anciens avec des plateaux repeints en noir. Pour moi, ce choix de couleur est plus masculin.

tt

Quand tu as imaginé cette chambre, avais-tu une idée bien précise en tête ou as-tu plutôt improvisé ?

En général, je pars d’une pièce (un meuble, ndlr) que je possède déjà ou sur laquelle je craque et le reste découle de cet objet. Pour cette chambre là (j’ai beaucoup déménagé), je suis partie du bureau de Gabriel qui est un ancien bureau de la Banque de France.

Avais-tu des contraintes particulières ? Comme une demande particulière de l’un des enfants ou  tout simplement une solution à trouver dans l’aménagement de l’espace ?

Oui. Car avant, mes enfants avaient chacun leur chambre et là, ils doivent partager la même. Donc je me sis imposée de trouver une solution architecturale de manière à ce que chacun ait visuellement le sentiment d’être seul dans cet espace.

d

N’est-ce pas trop difficile d’organiser une chambre pour 2 enfants d’âges ou/et de sexes différents ?

C’est pas évident quand la différence d’âge est grande (comme pour les miens) car il faut arriver à trouver une solution pour que l’un n’envahisse pas l’espace de l’autre. En ce qui concerne la chambre de Gabriel et Balthazar, je me suis demandé si j’allais devoir placer une cloison ou installer une séparation avec un rideau ou même trouver autre chose pour les séparer. Conclusion : j’ai opté pour un 3/4 de cloison ainsi qu’un rideau, pour isoler mon grand ,comme on pouvait trouver dans les hôpitaux 1900. L’idée vient de là.

Telle qu’on la voit maintenant , la chambre de tes fils est-elle finie ?

Quasiment. Pour être honnête, j’ai investi les lieux il y a à peine 2 mois donc il me reste quelques “mignonneries” à dégoter.

Es-tu du genre à faire sans cesse évoluer un espace ? Ou une fois que la déco est finie, tu n’y touches plus ?

Avant je faisais sans cesse évoluer l’espace  mais maintenant les choses trouvent leur place par évidence. C’est le temps qui a fait que…

Merci Eléonor. Si on veut te contacter pour un projet, c’est par où ?

Sur mon mail : eleonor@hbparis.com.

 

Crédits photos : Xavier Belanger / Contact : xavier@hbparis.com