Tag Archives: vacances

Des vacances ZEN!

plage-zen

Profitez de vos vacances ! Les parents épanouis = des enfants heureux

« Le soleil brille, la canicule chauffe, ça y est, les vacances arrivent ! On va pouvoir aller bronzer, se baigner, siroter une boisson fraîche, se reposer … A ceci près que notre fils aura 1 mois, notre fille 18 mois… On va finalement peut-être rester à la maison. » Ou pas.

On avait pourtant tout prévu : WOMBma au spa et à l’apéro avec les copines, Wombpa à sa partie de pétanque et kite surf avec les potes… et puis les wombinets sont arrivés, et en vacances, eux, ils ne se reposent pas… L’année dernière rien qu’avec un, on était déjà un peu tendu et on a plus hurlé que bullé à la plage. Alors cette année avec le bébé en plus… la WOMBfamily est un peu sur les dents… on a  presque hésité à partir… Et puis on a décidé de prendre conseil auprès de Charlotte, du blog Cool Parents Make Happy Kid et adepte de l’éducation positive.

Voici ses conseils pour des vacances à la cool, positives pour tous:

Cet article s’adresse à tous les parents, qui comme moi, n’aiment pas rester enfermés, et qui ont besoin de sortir, voir du monde, profiter de la plage et des paysages.

Car oui, le bien-être des parents est tout aussi important que celui du bébé. Je dirais même plus, il est essentiel ! Car si rester enfermés vous frustre, votre enfant va le ressentir. Cette atmosphère tendue va d’autant plus l’angoisser, il va d’autant plus pleurer, et les parents vont être d’autant plus énervés. Bref c’est le cercle vicieux.

Donc ne vous empêchez pas de voir votre famille, vos amis, et surtout de vous balader. Car la bonne nouvelle c’est que vous pouvez sortir avec votre bébé pratiquement en toutes circonstances, à condition d’être bien équipé, c’est la base de la zen attitude!

  • Pour les randonneurs : le bébé va être aux anges. Collé en porte-bébé contre le ventre de son papa ou de sa maman, il va être absorbé par les bruits, les lumières, et surtout va être bercé par le transport. De quoi lui faire oublier son mal-être (s’il en avait un), et même son prochain biberon ! N’oubliez pas le chapeau, les manches longues et la crème solaire. Et pour les bébés plus grands le sac de randonnée d’enfant, qui tient encore debout quand on le pose, est à prescrire.
  • Pour la plage: bonne nouvelle! On peut emmener son bébé à la plage à condition d’être équipé d’une mini-tente et d’un parasol anti-UV (nécessaire lorsque vous devrez le sortir pour lui donner le biberon). Vérifiez que la température sous la tente est raisonnable. Vous serez d’ailleurs étonnés de la capacité de la tente anti-UV à faire descendre la température. N’oubliez pas votre kangourou pour le trajet, ainsi qu’un drap qui le protège du soleil. C’est sûr que cela demande un peu de logistique, mais on n’est pas bien là, les doigts de pieds en éventail sur le sable chaud ?
  • Les petits dîners d’été au restaurant ne sont pas à bannir ! Généralement un bébé s’endort plus facilement en étant au milieu d’un dîner que tout seul dans une chambre sans bruit. Pas étonnant : quand il était dans le ventre, il y avait toujours plein de vie autour de lui. Hop, bébé dans la poussette, une grande écharpe « occultante » dessus, et idéalement, quelques minutes de marche avant d’arriver pour qu’il s’endorme. En arrivant, « garez » la poussette dans un coin un peu à l’écart : vous avez de grande chance pour que tout se passe bien, surtout s’il est tout petit et que vous ne l’avez pas encore habitué à dormir dans le calme ! Pour ceux qui auront opté pour une poussette canne qui s’allonge à l’horizontale, vous allez pouvoir en profiter jusqu’à ses 1 an et demi ! S’il est de bonne composition…

Il est certain que cela sera plus ou moins facile en fonction du caractère de l’enfant, et que cela demande quand même une certaine logistique… Si vous l’habituez dès le début, ce sera aussi plus simple. Et si avant même qu’il arrive, vous vous persuadez que vous aurez un « bébé tout terrain », il y a de forte chance pour qu’il le soit !

Votre enfant va gagner une atmosphère détendue, et va adorer voir ses parents en maillot danser sur Luis Mariano… ou pas!  😉

Bonnes vacances la WOMBfamily !

Pour des conseils pratiques pour garder son calme en cas de colère, pour trouver d’autres solutions que la punition, bref pour créer une ambiance top zen en vacances (et toute l’année aussi !), courez vite sur le site de Charlotte :

Cool Parents Make Happy Kids

 

 

Jeu concours Vacances Facebook!

Wombers!

Bientôt les vacances, il faut se préparer, pour cela, WOMB vous propose de gagner le lit de voyage mini SENA de Nuna!

Pour participer, rien de plus simple, partagez notre jeu concours sur votre FB et envoyez-nous une photo de votre petit chou en pleine sieste (classique, originale, impromptue voire improbable!), l’équipe WOMB désignera le gagnant à la fin du jeu le 16 juin!

jeu concours juin 2015

 

A gagner le lit de voyage mini SENA de NUNA, valeur 149€.

lit-parapluie-sena-mini-noir

Il était une fois la mode…

FASHION-80

La mode, il faut bien le dire, quand on était petits, c’était pas folichon folichon… Les années 70/80 et 90… Ouch : yeux qui saignent et beaucoup de photos brûlées …

On a tous une (au moins une) photo dossier qu’on nous ressort régulièrement aux mariages, anniversaires (ou taguée sur Facebook par des copines bien intentionnées, bien sûr, pour se rappeler des souvenirs…) genre couette de côté avec chouchou pailleté, pull informe tricoté par l’arrière-grand-mère (et aux couleurs douteuses…), ou le combo salopette/coupe au bol (ratée / faite maison) pour Wombpa.

Du coup par esprit de contradiction les wombparents prennent un plaisir non dissimulé à habiller les wombinets en mode « stylé » :

Petit legging aux imprimés bien sympathiques, petit T-shirt classe et la salopette fashion (oui c’est à nouveau à la mode mais pas en velours côtelé orange quoi !).

Wombma s’éclate et Wombpa participe, les wombinets sont ravis parce qu’en plus d’être beaux, leurs vêtements sont confortables et bien pensés.

La fashion police peut aller se rhabiller, elle ! Il n’y aura point de honte future pour les wombinets et une haute fierté pour les wombparents !

Du coup ça mitraille grave avec son téléphone ou son « lomo » et on met nos petits choux sur Instagram (visage flouté ou dissimulé of course). Au top des « j’aime », on se dit aussi, en tant que bons wombparents, qu’on leur laisse vraiment de bons souvenirs pour plus tard…

Bon, il faut bien l’admettre, il y a quand même une petite pression au niveau de tout ce qui est siglé Disney (merci Violetta, la Reine des neiges, Raiponce, Cars et Superman…) mais nous tiendrons bon, c’est pour eux qu’on fait ça, ils nous remercieront plus tard et puis en attendant, on profite!

Bien entendu toutes ces petites merveilles sont disponibles chez WOMB avec des créateurs triés sur le volet ( Blune, Imps & elfs, Arsène et les pipelettes, Petit nord…) pour que vos chers petits soient au top !

Coup de cœur chez la WOMBteam pour le retour des méduses avec des couleurs acidulées et qui ne font pas mal aux pieds: so pratique pour l’été!

Youpi (ou pas) c’est les vacances!

Vacances…

VOITURE

Côté pile

Départ à 18h01 comme prévu.

18h03 wombinet et wombinette chantent une comptine en choeur. vous la connaissez aussi. C’est merveilleux.

18h25: arrivée au péage, vous jetez un oeil à l’arrière, ils dorment. Leurs têtes du même coté, sur les coussins que vous aviez pensé à prendre. Parfait. vous n’avez plus qu’à vous endormir à votre tour. C’est les vacances.

Côté face

Départ à 19h45, 1h45 en retard sur le planning.

19h50: “J’ai faim!”

19h55: ok on s’arrête. Ah non doudou est tombé dans les toilettes de l’aire d’autoroute… c’est parti pour une odeur “pinède vintage” sur tout le trajet.

20h30 j’ai mal au coeur… forcément le pinède vintage c’est hard.

21h00 j’m’ennuie ! ah non, on a oublié le sac à jouets sur la dernière aire.

21h30. j’arrive pas à dormir. compte les moutons. ah non on est sur l’autoroute. bah compte les voitures rouges. jvois rien il fait nuit.

Avouez-le, un départ en voiture c’est l’angoisse. Mais cela peut être complètement maitrisé si vous suivez deux principes de base.

Le bon timing. Bon bah oui c’est évident mais on ne part pas après une sieste, plutôt avant. on ne part juste avant un repas, ni juste après. pile au milieu. Le repas est l’occasion de faire une pause, de faire un pique nique, et rappelez-vous, un pique nique c’est magique quand on est petit. Une tomate cerise, un sandwich fait – ou acheté – avec amour, une brique de jus de pomme et une petite douceur pour le dessert. on est au paradis.

Le bon équipement. Et cela ne veut pas dire que vous êtes obligés de vous faire 5 h de comptines. Vraiment. Vous avez aussi la chance d’être parents en 2015. pas en 1982. Alors on s’autorise un dessin animé sur une tablette (et bah oui faut pas être maso non plus). Chaque wombinet a le droit de prendre dans un petit sac de quoi occuper son trajet (jouet, livre, doudou…).

et le Graal ? le comble de la bonne idée ? votre passeport vers la légion d’honneur de la wombma de l’année ? un petit cadeau surprise que vous ne dévoilerez que juste avant que le côté pile se transforme en côté face… et vous le trouverez où ce petit truc en plus ?

Chez WOMB bien sûr !

Allez, bonnes vacances!

Faire une virée à deux (En fait non à 4)

FAIREUNEVIREEA4« Faire une virée à deux, tous les deux sur les chemins, dans ton automobile, tous les deux on sera bien, et dans le ciel il y aura des étoiles et du soleil quand on mettra les voiles »
Ahhh soupir…ça c’était en 1994. Depuis les Lilicub sont devenus Monsieur et Madame Lilicub, ils ont deux mini-cub et lorsqu’ils partent c’est plutôt:

« Faire une virée à 4, Tous les 4 sur l’autoroute, Dans notre nouveau break, Tous les 4 on sera bien // à part les deux du fond qui ne digèrent pas leur Nesquik  // Et dans le ciel il y aura ? // il y aura quoi ? – Chérie, enlève le pare-soleil Bob l’éponge, on ne voit rien // Et du soleil // ah non pas du soleil chérie, va falloir sortir l’attirail crème 50, bob, lunettes // quand on mettra les voiles »

L’Italie est un lointain souvenir. Les virées maintenant sont des virées en tribu. Et monsieur et madame Lilicub savent qu’une virée familiale cela ne s’improvise pas…

Approchons-nous et regardons de plus près le coffre des Lilicub, à la veille d’un départ en week-end à 4. Car si en 1994 c’était petite tenue légère de sortie de plage, capeline et micro valise dans laquelle étaient glissés un bikini, un paréo et le dernier Douglas Kennedy, maintenant, c’est :

  • Une poussette qui sait se faire toute petite et qui se faufile dans les queues de musée.
  • Un porte bébé ou une écharpe de portage d’appoint si leur poussette se fait refouler à l’entrée du musée… à glisser dans le panier de la poussette.
  • Un lit parapluie malin qu’il savent déplier et replier car ils se seront entrainés à la maison avant (ne vous moquez pas, que celle qui n’a jamais pleuré, hurlé, ou fini par le mettre à moitié plié dans le coffre de sa voiture d’énervement lève la main).
  • Un sac qui s’accroche facilement à la poussette. Un seul. Pas 8. En revanche, y seront glissées des pochettes. Et des pochettes dans les pochettes. Et des pochettes dans les pochettes des pochettes. Ils sont très organisés les Lilicub et surtout ils aiment pouvoir trouver d’une seule main en cas de crise la tétine, la couche de rechange, les lingettes, la mini lotion anti-bactérienne et le hochet.
  • Dans ce sac il y aura aussi des dosettes à lait pour les biberons et des boîtes hermétiques pour les goûters des plus grands.
  • Un matelas à langer pliable pour changer des couches dans des endroits improbables.
  • Une couverture fine, qui servira de nappe à pique nique, de pare soleil, de protège pluie, de couverture d’appoint, de doudou d’urgence, et qui  évitera donc de prendre tout cela.

Rodés, les Lilicub n’oublieront pas non plus :

  • Des crayons de couleurs, moins risqués que les feutres, pour dessiner  au restaurant en attendant le dessert (5 suffisent, pas besoin de prendre la boite en métal avec 50 nuances de gris…).
  • Un sac par enfant, à leur taille, qu’ils porteront, remplis de ce qu’ils veulent tant que la règle du « ce qui dépasse reste à la maison » est appliquée. Pour éviter d’embarquer toute la malle à jouets.
  • Des jokers tranquillité comme un livre surprise ou une nouvelle appli sur la tablette.

Trop fort ces Lilicub non ?

C’est désormais avec bébé mini-cub qu’ils dansent le calypso au milieu de la nuit, et en catimini qu’ils finissent leur martini. E va la nove, va la douce vie.

Voyagez zen

VOYAGEZZEN-1Du bleu turquoise, de jolies maisons de pêcheurs, la dolce vita… Vous les attendiez de pied ferme, et ça y est, demain vous vous envolez pour deux semaines de vacances sur une île grecque en famille. En famille oui, mais votre homme ne voyagera pas avec vous : un séminaire de dernière minute l’oblige à reporter son départ de 2 jours.

Difficile de changer les billets pris longtemps à l’avance. Allez, vous êtes une battante, vous prenez votre élan et voyagerez seule avec la marmaille… Seule entre votre Starsky, 2 ans et demi, en train d’apprendre la propreté et Hutch, 2 mois. Votre sœur toujours très cool mais pas très organisée vous répète que tout se passera très bien, mais vous craignez le pire pendant ces 4 heures de vol avec un changement à Athènes.

 

 

wombkit

L’anticipation étant la clé de la zen attitude, voici quelques conseils de WOMB pour préparer votre voyage et vous déplacer légère comme une plume le jour de l’embarquement. Prévoyez comme unique bagage un grand sac à dos de randonnée, que vous mettrez en soute au moment de l’enregistrement.

A l’intérieur, des tuniques légères en coton pour vous, quelques bodies, langes, et 4 paires de chaussures maximum pour vous 3 sans oublier maillots, affaires de toilette et vos bracelets fantaisie… Pour vous détendre, rappelez-vous qu’à l’aéroport vous serez prioritaire car accompagnée de vos petits, et qu’on vous déroulera le tapis rouge. En cabine vous n’aurez à la main que celle qui vous sauve, la poussette Yoyo de Baby Zen, votre sac à main (à l’intérieur duquel vous aurez rangé passeports et cartes d’embarquement dans une pochette transparente) et un sac de “secours” pour le voyage avec des affaires de rechange, un biberon, un Ipad plein de dessins animés, quelques couches, une bouteille d’eau (autorisée à bord quand vous voyagez avec un nourrisson), une tétine (pour l’altitude), des bonbons (pas trop) et un carnet de coloriage.

Vous n’aurez pas oublié le petit nécessaire de toilette  de Hutch (eau micellaire, lingettes, vaporisateur d’eau et petite brosse, le tout de moins de 100 millilitres). La poussette Yoyo de BabyZen, la plus légère et la plus compacte du marché, vous accompagnera jusqu’à l’embarquement, laissant l’équipage bouche bée quand vous la déplierez d’une main, tout en gérant la marmaille et le reste des affaires de l’autre… Vous êtes tous assis… L’équipage est sous le charme de vos enfants, de la merveilleuse maman cool que vous êtes, et de votre poussette qui s’est faufilée sans heurt jusqu’à votre place, et se tient sagement dans le casier au-dessus de votre tête. Vous êtes calme, les kids aussi…votre bébé dort, l’avion décolle. À vous les Cyclades et un voyage sans faute.